L’objectif de la RT 2012 est d’atteindre une consommation maximum d’énergie de 50 kWhep/(m².an) en moyenne divisant ainsi par 3 le niveau fixé par la précédente réglementation. Pour réaliser cet objectif, le bâtiment doit respecter 3 exigences globales :

 

Bbio max

 

Le coefficient BBio correspond au besoin bioclimatique. Il est calculé en fonction des pertes du bâtiment en prenant en compte les apports gratuits de chaleur.
Afin de respecter ce coefficient il est important d’optimiser le bâti avec une bonne isolation mais aussi avec l’exposition des façades.

 

      Nota : Le client doit fournir une attestation à établir au permis de construire qui certifie que le bâtiment respecte le BBio.

      Cette attestation est réalisée par le bureau d'étude.

 

Cep max

 

Le Cep est l’exigence de consommation. Il prend en compte dans son calcul le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation, la climatisation et les systèmes auxiliaires.
La valeur du Cep est fixé à 50kWhep/(m².an) en moyenne, cette valeur est modulée selon les zones géographiques et le type de bâtiment.
Afin de respecter ce coefficient il est important d’installer des solutions techniques performantes.

 

      Nota : Une attestation à établir à l’achèvement des travaux certifiant que le bâtiment est conforme aux exigences réglementaires.       L'attestation doit être réalisée soit par l'architecte, un organisme de contrôle technique ou un diagnostiqueur DPE.

 

Tic max

 

Le Tic est la température intérieure maximale calculée lors d’une séquence de 5 jours de forte chaleur.
Afin de respecter ce coefficient, il peut être important d’avoir des protections solaires au niveau des ouvrants.

LES EXIGENCES DE MOYEN DE LA RT 2012

 

En plus des exigences de résultat précédentes, la RT 2012 prévoit aussi des exigences de moyen.

 

Pour les logements

 

Traitement de l’étanchéité à l’air avec la réalisation d’un test de perméabilité obligatoire.


Surface de baies vitrées supérieur à 1/6 de la surface habitable.


Mise en œuvre d’au moins 5 kWhep(m²/an) d’énergie renouvelable.

LES BÂTIMENTS SOUMIS À LA RT 2012

 

Contructions neuves

La réglementation s'applique aux bâtiment chauffés et refroidis selon des conditions fixés par convention et aux bâtiments ou parties de bâtiment à usage de bureau et d'enseignement, aux établissements ou parties d'établissement d'accueil de la petite enfance et aux bâtiments ou parties de bâtiment à usage d'habitation.

Extensions

 

Une étude RT 2012 complète est obligatoire :

  • pour toute extensions de maisons individuelles supérieures à 100 m²,

  • pour les extensions des bâtiments supérieures à 50 m².

En maison individuelle, les extensions comprises entre 50 et 100 m², ne sont soumise qu'à la RT2012 simplifiée (Bbio uniquement).

Les extensions inférieures à 50 m², ainsi que les extensions de bâtiment inférieures à 150 m² et à 30% de la surface existante sont soumises aux exigences de la RT existante par éléments.

NE SONT PAS CONCERNÉS PAR LA RT 2012

 

Ne sont pas concernés par l’application de la RT 2012, les bâtiments :

  • dont la surface est inférieure à 50 m²

  • provisoires dont la durée d’utilisation prévue est de moins de deux ans,

  • dont la température d’utilisation est inférieure ou égale à 12°C,

  • ouverts sur l’extérieur,

  • agricoles ou d’élevage,

  • construits dans les DOM,

  • qui, pour leur usage, répondent à des contraintes particulières de température ou de qualité de l’air.

.

CB2D

9 Rue de la Lagune

44860 Pont-Saint-Martin

 

Tél : 02.72.88.05.20

contact@cb2d.fr

Partenaire :